Politique

Le congrès constitutif du RHDP fixé au 26 janvier 2019

RHDP-politique

Le RHDP a décidé de l’organisation du congrès constitutif du RHDP le 26 janvier 2019 au stade FHB à Abidjan

Photo : Archives

APA-Abidjan ( Côte d’Ivoire) – Le congrès constitutif du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) regroupant les parti membres de la coalition au pouvoir en Côte d’Ivoire, est fixé au 26 janvier 2019 à Abidjan, a annoncé ce groupement politique au terme d’une réunion présidée mercredi par son président, le chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattara.

« Le Conseil politique du RHDP a décidé de l’organisation du congrès constitutif du RHDP le 26 janvier 2019 au stade Félix Houphouët-Boigny à Abidjan. Le conseil politique a décidé de la mise en place dans les meilleurs délais des groupes parlementaires RHDP à l’Assemblée nationale et au Sénat », rapporte également le communiqué final de ce conclave transmis jeudi soir à APA.

Hormis ces deux décisions majeures, la coalition au pouvoir a également procédé à des modifications de ses statuts. Notamment, le changement de nom du bureau exécutif provisoire qui prend désormais la dénomination de Conseil politique, le secrétaire exécutif prend la dénomination de Directoire et la durée de la période transitoire de 12 à 18 mois avant la tenue du congrès constitutif du parti est ramenée à 3 à 6 mois.

Plusieurs nominations ont été faites par M. Ouattara au sein de cette nouvelle formation politique pour la période courant jusqu’à l’organisation du congrès. Ainsi , MM. Amadou Gon Coulibaly, Kobenan Kouassi Adjoumani et Ibrahim Cissé Bacongo ont été respectivement nommés, président du directoire, porte-parole principal et directeur de cabinet.

Mme Clarisse Mahi et M. Mamadou Touré ont été quant à eux nommés porte-parole adjoints. La présidence du comité d’organisation du congrès constitutif de janvier prochain a été confiée à M. Adama Bictogo qui sera aidé dans sa tâche par M. Danho Paulin et Mme Anne Désirée Oulotto (vice-présidents du comité d’organisation).

Lire aussi :
Bédié annonce la création d’une plateforme des partis politiques de l’opposition

Quant à la présidence du comité scientifique de ce congrès, elle est revenue à M. Amédée Kouassi Kouakou. Celui-ci a pour adjoints, Dr Massandjé Touré et Pr Joseph Yapo Brou.

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA, ex-parti unique), en froid avec le camp présidentiel ivoirien au sujet de l’alternance au pouvoir en 2020, a décidé de se retirer de la mise en place de cette coalition au pouvoir. C’est le 16 juillet dernier à Abidjan, que le parti unifié RHDP a tenu son Assemblée générale constitutive.

LB/ls/APA

Commentaires
Haut