Culture

Artisanat : ouverture prochaine à Abidjan de la plus grande casse moderne d’Afrique

Sidiki Konaté - Artisanat - casse

La plus grande casse moderne de l’Afrique sera bientôt bâtie à Abidjan, sur un site de 80 hectares

Photo : APA

APA-Abidjan – (Côte d’Ivoire) – La plus grande casse moderne de l’Afrique sera bientôt bâtie à Abidjan, sur un site de 80 hectares, a révélé, jeudi, le ministre ivoirien de l’artisanat, Sidiki Konaté.

« Le ministère de la construction a reçu des instructions (du gouvernement) pour nous trouver rapidement un site de 80 hectares dans la zone industrielle », a annoncé le ministre Sidiki Konaté, à l’ouverture de la 3è édition du Marché ivoirien de l’artisanat (MIVA) précisant que ce site va accueillir quelque 55 000 artisans.

Poursuivant, M. Konaté a rappelé que « nous avions un site (N’Dotré-Abobo) qui n’existe plus (….). Il nous fallait un autre site pour construire la plus grande casse moderne de l’Afrique à Abidjan ».

Dans ce même élan, le ministère avec la chambre des métiers de Côte d’Ivoire prévoit la construction de 10 marchés exclusivement dédiés à l’artisanat. « Cela va commencer par Grand Bassam », a-t-il précisé.

A son tour, le président de la Chambre nationale de Métiers de Côte d’Ivoire, Kassoum Bamba a salué cet engagement des autorités étatiques « en dotant le secteur avec des textes de loi ».

« L’artisanat demeure une solution aux problèmes d’emplois et au chômage », se convainc M. Bamba.

Selon le ministère, en Côte d’Ivoire, le monde de l’artisanat touche 40% de la population active, soit environ 5 millions de personnes réparties sur 8 branches d’activités, 40 corps de métiers », a révélé le ministre ivoirien de l’artisanat, Sidiki Konaté qui présentait la 3ème édition du marché ivoirien de l’artisanat (MIVA).

Ce marché qui se poursuit jusqu’au 9 décembre prochain a pour thème « artisanat, un atout pour l’émergence de la Côte d’Ivoire».

SY/hs/ls/APA

Commentaires
Haut