Media

Les professionnels sensibilisés sur les violences basées sur le genre

médias-VBG-violences-femmes

Dans le monde, près de 300 millions d’enfants âgés de deux à quatre ans sont victimes de violences

Photo : AIP

Abidjan, 28 nov (AIP)- Dans le cadre des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes et aux enfants, le ministère de la Famille, de la Femme et de l’Enfant a organisé mardi, un atelier de sensibilisation des professionnels des médias afin de mieux les outiller dans le traitement des informations relatives à ce sujet.

« Les violences faites aux femmes et aux enfants sont nombreuses. Il est bon de se former pour en parler », a indiqué le représentant du ministre de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Niamkey N’Dri Bertin.

Pour la directrice du comité nationale de lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants, Diabaté Foutoumata, la situation est plus ou moins alarmante. « Il y a beaucoup de cas, on fait le suivi mais il reste encore beaucoup à faire. A l’intérieur du pays, il faut multiplier les plateformes de lutte contre les violences basées sur le genre pour rendre encore plus efficace la lutte », a-t-elle signifié.

Lire aussi :
Bakayoko-Ly Ramata exhorte les populations au retour des enfants de la rue dans leurs familles

Quatre communications ont meublé la formation notamment les textes de loi et conventions ratifiées par la Côte d’Ivoire relatifs aux violences faites aux femmes et aux enfants, l’éthique et la déontologie du journaliste dans le traitement des informations relatives à ces violences.

Dans le monde, près de 300 millions d’enfants âgés de deux à quatre ans sont victimes de violences.

(AIP)

ena/cmas

Commentaires
Haut