Radios

Radio Yopougon remporte le concours régional du meilleur reportage humanitaire initié par le CICR

Radio Yopougon - CICR - médias - reportage

Avec une moyenne de 15/20, Ly Aimé a été désigné lauréat du concours suite à une interview sur la dignité humaine

Photo : AIP

Abidjan, 27 nov (AIP)- Journaliste à la Radio communale de Yopougon, Ly Aimé Goha, a été déclaré vainqueur du concours régional du meilleur reportage humanitaire initié par la Croix-Rouge en Côte d’Ivoire (CICR), mardi, lors d’une cérémonie tenue à la Maison de la presse d’Abidjan-Plateau.

Avec une moyenne de 15/20, l’Ivoirien Ly Aimé a été désigné lauréat du concours suite à une interview sur la dignité humaine, devant la Béninoise, Claudia Adondé de l’Office de la radio-télévision du Bénin et de l’autre ivoirienne de la Web-radio, Synergie Etats-Unis Murielle Edoua. Tous ont reçu des ordinateurs et divers gadgets.

Un total de 24 productions radiophonique a été enregistré lors de cette compétition initiée dans le but de susciter l’intérêt pour les questions humanitaires au sein des médias en général, et plus particulièrement dans les radios. Notamment, celles des cinq pays francophones couverts par la délégation régionale du CICR à savoir, la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Burkina Faso, la Guinée et le Togo.

« Nous avons ainsi voulu vous inviter, chers journalistes, à contribuer à votre niveau à l’amélioration de la dignité de la personne détenue ou à la protection du personnel médical et des patients lors des situations de violence, en temps de paix, tout en leur donnant de la voix. Pour qu’ils soient traités avec humanité », a justifié le chef de la délégation régionale du CICR, Christian Cardon, félicitant les participants et principalement les trois lauréats.

Félicitant également les lauréats et saluant l’initiative, le représentant du ministre de la Communication et des Médias, Louis Ezo a réitéré la disponibilité du ministère au côté du CICR pour préparer l’avenir des populations en toute confiance dans le respect de l’éthique et de la déontologie tout en contribuant à la paix et à la cohésion sociale nécessaires au développement du pays.

Organisée en partenariat avec la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) et Africa Project Management, la compétition a débuté le 27 mars.

(AIP)

bsb/cmas

Commentaires
Haut