San-Pédro

L’usine SIFCA-COOP de San Pedro reprend ses activités

Autorités locales de San Pedro, responsables SIFCA-COOP, travailleurs et invités

Photo : AIP

San Pedro, 11 nov (AIP) – L’ssine SIFCA-COOP de la filière café-cacao de San Pedro a repris officiellement ses activités de commercialisation, samedi, en présence de son directeur général ainsi que d’autorités administratives et politiques, et d’opérateurs de la filière, après 10 années de fermeture.

Centre de collecte, de stockage, de traitement et de commercialisation des fèves de café-cacao, la société SIFCA-COOP de San Pedro reprend ses activités avec 50 employés permanents et favorise 200 emplois indirects.

Située à l’entrée principale Nord de la ville de San Pedro, l’usine SIFCA-COOP est construite sur une superficie de 2500 m². Elle a une capacité de stockage de 60 000 tonnes, avec 20 silos d’une capacité totale de 10 000 tonnes/jour.

Le nouveau directeur général, Silué Boloba, nommé il y a un an, a précisé que son entreprise est née de la volonté de l’Etat ivoirien et des producteurs de café-cacao. Elle a pour objectif principal de faire la commercialisation intérieure et extérieure du binôme café-cacao, en rapprochant les centres d’achat des producteurs et des ports d’embarquement.

« Les installations de la société offrent plusieurs atouts dont la garantie d’un approvisionnement de qualité dû à l’achat des produits (95%) aux coopératives et aux producteurs individuels, l’une des capacités de traitement les plus performantes de Côte d’Ivoire », a souligné le DG. Il projette la réouverture d’autres sites de sa société encore fermés, la prospection de marchés nouveaux en interne et au niveau international, et la transformation locale.

Le porte-parole des employés, Youzan Bi Yves, a salué l’action du nouveau DG qui, en un an, a permis la redynamisation de la société, avec la réouverture de sites fermés depuis une dizaine d’année. Un appel a été lancé aux producteurs pour qu’ils renouent avec la société dont ils ont suscité la création pour faciliter l’achat de leurs produits.

SIFCA-COOP dispose de deux usines de traitement, une à Abidjan d’une capacité de 90 000 T et celle de San Pedro. Elle compte également 10 magasins de collectes primaires dans des localités de production du pays, neuf centres d’achat délocalisés dans certaines grandes villes dont Daloa, Duékoué, Yamoussoukro, Abengourou et Aboisso.

(AIP)

jmk/cmas

Commentaires
Haut