Musique

Début à N’Djamena d’une Coupe d’Afrique du Slam

Musique-Slam-CASP-Tchad-Afrique

« Une folie qui réunit actuellement 36 pays africains dans la capitale tchadienne », a décrit Didier Lalaye

Photo : APA

APA-N’Djaména (Tchad) De notre correspondant : Adam Hassane Deyé – La première édition de la Coupe d’Afrique du Slam-Poésie (CASP) a débuté, mercredi à N’Djamena, avec la participation de d’artistes venus 36 pays.

Pendant cinq jours, les Slameurs africains se rivaliseront d’ardeur sur les podiums de différents sites retenus dans la capitale tchadienne. Un trophée est mis en jeu pour le vainqueur de la compétition.

Le président du comité d’organisation, le slameur tchadien, Didier Lalaye a expliqué qu’il s’agit d’un important moment qui permettra aux artistes africains de montrer leur talent.

« Donnez-nous un appui et nous soulèverons ce continent », a indiqué Lalaye, avant de préciser cette Coupe d’Afrique du slam poésie « à l’origine était une idée folle, qui a germé dans la tête d’un fou il y’a de cela deux ans en la personne de Baana Enono Arnaud alias Faithfull ».

Lire aussi :
La place de l’Abissa purifiée relançant les festivités prévues samedi

« Une folie qui réunit actuellement 36 pays africains dans la capitale tchadienne, une folie qui ouvre désormais la voie à une culture panafricaine, une culture sans frontières à laquelle l’on voudrait bien être fou de croire », a décrit Didier Lalaye.

Au programme de l’évènement, il y a des poésies, des projections des films, des ateliers de formations, entre autres.

AHD/te/APA

Commentaires
Haut