Infrastructures

Les prestataires du PPU plaident pour le règlement définitif de leurs factures

Les prestataires du PPU attendent le reste de leur dû pour relancer leurs activités.

Photo : AIP

Abidjan, 05 nov (AIP)-Le collectif des prestataires du Programme présidentiel d’urgence (PPU) plaident auprès du gouvernement pour le règlement définitif de leurs factures avant la fin de l’année 2018.

Dans une déclaration transmise à l’AIP, le porte-parole du collectif, Traoré Yaya salue les efforts du gouvernement pour les actions de règlement de la créance faites en leur faveur, tout en plaidant pour un ultime sacrifice afin de libérer les entrepreneurs des pressions des banques et des  fournisseurs qui ont financé leurs travaux.

A en croire ce collectif comprenant 197 prestataires, certains opérateurs ont perçu 70% de leurs montants tandis que d’autres n’ont rien touché depuis le début des paiements qui date de sept mois.

Cette longue attente attriste les entrepreneurs qui souhaitent que le gouvernement fasse un effort pour régler la totalité des factures avant le 31 décembre 2018.

«Nous plaidons pour que les 30% restants soient réglés dans leur totalité mais aussi et surtout que ceux qui n’ont rien perçu touchent leur dû», ont souhaité les prestataires du PPU.

Selon le collectif, des mesures avaient été prises par les autorités pour régler intégralement dans un premier temps tous les fournisseurs dont les montants cumulés sont inférieurs ou égal à 100 millions FCFA et un pourcentage avait été déterminé à ceux dont le montant cumulé des factures est supérieur à 100 millions FCFA.

Les paiements d’une bonne partie de la dette ont eu lieu dans les mois d’avril et mai dont les travaux ont été effectués en 2013 et 2014.

(AIP)

bsp/cmas

Commentaires
Haut