Ferkessédougou

Une journée sécurité à la SUCAFCI

Photo : AIP

Ferkessédougou, 1er nov (AIP)- La société de sucrerie africaine de Côte d’ivoire (SUCAFCI) a initié, mardi, sur son site Ferké1, une journée sécurité à l’intention de ses travailleurs, afin de leur enseigner le port des équipements de protection individuelle (EPI) et atteindre l’indice “zéro accident de travail” pour la campagne sucrière 2018-2019.

“Le port des EPI est vivement recommandé pour la sécurité du travailleur. Malheureusement, ils sont plusieurs à négliger ces consignes de sécurité, ce qui expose les travailleurs aux accidents de travail “, a regretté M. Kotoklo Clément, DRH de la société sucrière.

“Tout travailleur qui refuse de porter les EPI peut perdre son emploi”, a prévenu le directeur départemental du travail, M. Bonifon Antonin.

Selon M. Yéo Yaya, membre du comité santé et sécurité au travail (CSST), les équipements de protection individuels sont” la dernière barrière entre le travailleur et le danger. “C’est le seul moyen qui vous protège. Donc pour votre sécurité, il est obligatoire de porter les EPI qui sont prescrits pour votre zone de travail ” a-t-il conseillé aux travailleurs sucriers.

Les travailleurs ont été aussi sensibilisés sur le respect des différentes mesures de sécurité au sein du travail.

(AIP)

ti/sdaf/ask

Commentaires
Haut