Energie

La Côte d’Ivoire s’équipe pour devenir un leader dans la fourniture de l’électricité

Abidjan, 30 oct (AIP)-La Côte d’Ivoire qui ambitionne de se positionner comme un acteur majeur dans la fourniture d’électricité et la gestion intégrée des flux d’énergie électrique en Afrique de l’Ouest, vient de se doter d’un second dispatching à Yamoussoukro après Abidjan.

Ce projet, d’un coût de 26, 2 milliards de FCFA qui sera réalisé sur une superficie de neuf hectares dans la capitale politique, permettra, à l’horizon 2020, de doter la Côte d’Ivoire d’un dispatching moderne pour la surveillance et le contrôle du réseau électrique.

L’évolution propre du système électrique ivoirien ainsi que les interconnexions avec les pays voisins (Ghana, Sierra Leone, Guinée, Burkina Faso, Mali) ont accru la nécessité de réaliser ce nouveau dispatching national et la mise à niveau des systèmes de télécommunications et de télé-conduite associés.

Selon le directeur général de CI-Energies, Traoré Amidou, le dispatching de Yamoussoukro va assurer, à sa mise en service prévue pour 2020, la supervision de l’ensemble du réseau électrique ivoirien qui disposera à terme d’une capacité totale de production de près de 4 000 MW, de 74 postes de transport à haute tension, de près de 8 150 km de lignes haute tension et de plus 8 500 localités électrifiées.

Le dispatching permettra également de renforcer l’alimentation de l’électricité, de mieux répondre aux différentes coupures et aux pannes, à travers des informations disponibles en temps réel, et de contribuer au développement local d’activités économiques et à la création de centaines d’emplois directs et indirects.

Le DG de CI-Energies a souligné que la réalisation de cette importante infrastructure va résolument engager le secteur de l’électricité dans l’exploitation des réseaux électriques intelligents (Smart GRID) et amorcer sa transformation digitale.

Il constitue un maillon essentiel de la mise en œuvre du plan directeur d’automatisme et de télé-conduite défini par le secteur de l’électricité pour la période 2014-2030.

Lire aussi :
Un fonds mis en place pour le “programme électricité pour tous”

L’exécution des travaux est prévue sur la période 2019-2020 par un ensemble d’entreprises sélectionnées par un processus d’appels d’offres qui s’est effectué sur la période d’août 2017 à septembre 2018.

Les travaux qui sont financés par la Banque européenne d’investissement (BEI) dans le cadre du programme d’appui au secteur de l’énergie en Côte d’Ivoire (ENERGOS) répondront aux normes en matière de sécurité, rassure-t-on.

(AIP)

bsp/kp

Commentaires
Haut