Industries

La mine d’or de Tongon reprend le travail après une longue période de grève

Rangold Resources- or - Mark Bristow - Tongon

Rangold maintient son engagement à long terme et continue d’accroître son portefeuille de permis d’exploration en Côte d’Ivoire

Photo : AIP

Abidjan, 25 oct (AIP) – Depuis le 04 septembre, les activités de la mine d’or de Tongon du groupe Randgold Resources sont revenues à la normale à la suite d’une grève déclenchée en janvier 2018 et la compagnie a également repris les paiements de ses dividendes aux actionnaires.

L’information a été donnée jeudi à l’hôtel Tiama, à Abidjan Plateau, lors d’une conférence de presse animée principalement par le Président – Directeur général de Randgold Resources, Mark Bristow et le directeur des opérations pour l’Afrique de l’Ouest, Siaka Berté.

L’objectif de production révisé de 230 000 onces pour 2018 devrait être atteint à Tongon, a déclaré Mark Bristow, notant que la fin de la grève a été effective en partenariat avec les parties prenantes de la compagnie notamment le gouvernement, les autorités locales, mais également la communauté villageoise et les sous-traitants miniers.

En outre, Randgold maintient son engagement à long terme et continue d’accroître son portefeuille de permis d’exploration en Côte d’Ivoire. « Dans le même temps, nous continuons à rechercher des onces supplémentaires autour de la mine, afin d’étendre la durée de vie de la mine de Tongon » de deux ans, a-t-il déclaré.

Lire aussi :
Le numéro un mondial Barrick fusionne avec l’africain Randgold

Pour Mark Bristow, la récente nomination dans le gouvernement d’un ministre en charge du portefeuille des mines et de la géologie est un signe encourageant de l’importance croissante que le gouvernement attache à ce secteur.

(AIP)

cmas

Commentaires
Haut