Economie

“Baobab”, le nouvel outil du Trésor public pour améliorer le taux de satisfaction de ses usagers clients

Baobab - finances publiques - DGTCP - trésor public

Ce dispositif donne de franchir une étape dans la volonté d’automatiser l’ensemble des procédures de l’institution

Photo : AIP

Abidjan, 26 oct (AIP)- Abidjan, 26 oct (AIP)- La direction générale du trésor et de la comptabilité publique, a lancé, vendredi, à Abidjan, au siège de la confédération générale des entreprises son système de gestion de la relation client, dénommé “Baobab” destiné à améliorer le taux de satisfaction des usagers clients.

Outil interactif de traitement des préoccupations et du suivi en ligne de dossiers, “Baobab” a été crée pour répondre au défi de la modernisation de l’administration publique en simplifiant les systèmes d’accès à l’information à travers la digitalisation.

Il permet en substance aux usagers clients du Trésor public de poster des préoccupations et réclamations, de suivre ses dossiers, d’accéder à son profil et de voir les statuts de ses mandats en temps réel.

Selon le directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, Assahoré Konan Jacques, ce dispositif donne de franchir une étape dans la volonté d’automatiser l’ensemble des procédures de l’institution.

Lire aussi :
La Côte d’Ivoire se dote d’une plateforme unique des services de l’investisseur

“Le trésor public entend réinventer le service public à travers la modernisation de ces outils et méthodes de gestion et baobab en est la parfaite illustration”, a déclaré M. Assaoré lors de la cérémonie en présence des représentants des ministres de la Modernisation de l’Administration publique et de l’Economie et des Finances qui ont tous salué l’initiative et encouragé le directeur général et son équipe.

Représentant le ministre de l’Economie et des Finances, le directeur de cabinet, Coulibaly Adama a encouragé à l’utilisation de cet outil interactif en vue d’une gestion inclusive de la relation entre l’administration et les usagers et qui, selon lui, vient consolider les efforts de la tutelle visant à renforcer la bonne gouvernance à travers la digitalisation des méthodes de gestion.

(AIP)

bsb/ask

Commentaires
Haut