Kani

Des instituteurs sollicités pour dispenser des cours au collège de Djibrosso

Issia - enseignement - professeur - rentrée scolaire 2018 - école - classe

Les quatre instituteurs recrutés sont au moins titulaires d’un diplôme universitaire

Photo : Archives

Kani, 19 oct (AIP)- Des instituteurs sont sollicités pour donner des cours de français, d’anglais, de physique, de sciences de la vie et de la terre (SVT) et de mathématiques aux élèves du collège de proximité de Djibrosso, qui, depuis son ouverture à la rentre scolaire 2018-2019, n’a reçu qu’une principale comme personnel éducatif et administratif.

Depuis l’ouverture du collège, aucun professeur n’a été affecté dans l’établissement. Cette situation a contraint le Comité de gestion des établissements scolaires (COGES) avec l’accord du principal à procéder au recrutement de bénévoles en vue de combler ce manque. Des instituteurs du secteur Djibrosso-Morondo ont été sollicités pour encadrer pédagogiquement les 126 élèves de la classe de 6e.

Selon le principal, Dagnogo Fantèmè, les quatre instituteurs recrutés sont au moins titulaires d’un Diplôme universitaire de langue (DUEL), d’un diplôme d’études universitaires générales (DEUG 2) ou d’un Brevet de technicien supérieur (BTS).

Lire aussi :
Les élèves des lycées 1 et 2 protestent contre l’achat obligatoire d’une tenue de sport supplémentaire

« Ces enseignants donnent cours au collège à partir de 16h, après avoir libéré leurs élèves du primaire et toute la journée du mercredi. L’arrivée de professeurs sera donc une bouffée d’air pour la principale et ces instituteurs ».

L’établissement est l’œuvre du conseil régional du Worodougou qui a offert les deux premiers bâtiments. Avant la construction du collège, les élèves de cette localité étaient régulièrement orientés au lycée municipal Konet Moussa de Kani situé à plus de 65 kilomètres.

(AIP)

ffc/tad/fmo

Commentaires
Haut