Fonction publique

Une ambulance pour le centre de santé de la Fonction publique

Ambulance -Fonction Publique

Cette acquisition s’inscrit dans la vision du Général Issa Coulibaly, d’offrir un cadre de travail adéquat à ses collaborateurs

Photo : AIP

Abidjan, 18 oct (AIP)- Une ambulance médicalisée a été remise, mardi, au centre médical de la Fonction publique, au cours d’une cérémonie qui a été suivie de l’inauguration officielle du laboratoire d’analyses biologiques pour renforcer les capacités opérationnelles de cette structure médicale, selon un communiqué parvenu à l’AIP.

Représentant le ministre de la Fonction publique à la cérémonie, le Directeur de cabinet, Oka Kouadio Séraphin a souligné que cette acquisition est la matérialisation de la vision du Général Issa Coulibaly, d’offrir un cadre de travail adéquat à ses collaborateurs afin d’accroitre leur rendement et leur performance.

C’est pourquoi, poursuivra-t-il, les soins administrés dans ce centre sont gratuits pour le personnel.

Il a précisé que l’ambulance a été acquise sur fonds publics à hauteur de 23 millions de francs CFA et l’équipement du laboratoire en matériels d’analyses biologiques et biochimiques s’élève à plus de 17 millions de francs CFA. Aussi a-t-il exhorté, le personnel de santé à en faire bon usage.

« Ce centre de santé est une véritable bouffée d’oxygène pour les agents et leur famille. Il permettra surtout de soulager les usagers de la Fonction publique qui viennent solliciter un acte administratif et qui sont parfois victimes de malaises », a indiqué M.Oka.

Le Directeur des Ressources Humaines, Lassina Sanogo, présentant cet établissement, a émis le vœu de voir agrandir le centre de santé et proposer sa délocalisation pour offrir un peu plus d’espace pour plus de prestations.

Lire aussi :
Le gouvernement veut faire enrôler tous les fonctionnaires à la CMU d’ici fin novembre 2018

Il convient de signaler que le centre médical de la Fonction publique compte 13 agents au total dont deux médecins, trois infirmiers, six aides-soignants, un préparateur gestionnaire en pharmacie (PGP) et un technicien de laboratoire.

Ce service reçoit en moyenne 30 patients par jour qui sont constitués d’agents du ministère de la Fonction publique et de plusieurs autres ministères.

Outre les analyses biologiques, d’urgence infectieuse et des examens biochimiques, le centre de santé effectue également les tests de dépistage de l’hépatite et de l’insuffisance rénale.

(AIP)

bsp/fmo

Commentaires
Haut