Insolite

Pérou : Le maire de Tibillo élu à pile ou face

Perou - insolite - Tibillo

« Merci à la Vierge de mon village, le tirage au sort m’a été favorable », a déclaré le vainqueur aux journalistes

Photo : DR

La Commission nationale des élections au Pérou a laissé le hasard décider de l’élection du maire du village de Tibillo. Le tirage au sort s’est fait entre deux candidats à égalité après le scrutin.

Un autre moyen de départager les deux candidats
L’élection du maire de Tibillo, un village isolé des Andes au Pérou s’est déroulée vendredi dernier dans un contexte tout à fait insolite. Deux candidats ayant récolté chacun 102 voix sur 347 suffrages exprimés ont dû être départagés. Pour ce faire, les électeurs n’étaient plus sollicités. En revanche, le sort du scrutin a été décidé par hasard. La Commission nationale des élections dans le pays a en effet procédé à une pile ou face.

La joie du vainqueur
Wilbert Estrada et son propre cousin, Javier Gallegos, du Mouvement régional de travail pour la modernité ont obtenu chacun 102 voix. A l’issue du tirage au sort, le premier, membre du parti centriste Action populaire, a été élu maire de Tibillo, a affirmé la Commission nationale des élections. « Merci à la Vierge de mon village, le tirage au sort m’a été favorable », a déclaré le vainqueur aux journalistes, propos relayés par 20 Minutes. « Je suis très heureux de travailler pour faire avancer ce village oublié », a-t-il poursuivi.

Lire aussi :
Dépressif, un Japonais avait ingéré 1894 pièces de monnaie

Le tirage au sort s’est déroulé dans un local ouvert au public. Lors de cette élection insolite, le commissaire de police du village a lancé la pièce de monnaie. Le grand gagnant avait choisi le côté pile

Commentaires
Haut