Elections municipales et régionales

Elections locales 2018 : La POECI constate un scrutin globalement sur fond de tensions dans le pays

Le coordonnateur de la POECI, Sindou Bamba

Photo : AIP

Abidjan, 14 oct (AIP)- La Plateforme des organisations de la société civile pour l’observation des élections en Côte d’Ivoire (POECI) constate que le scrutin s’est globalement bien déroulé sur toute l’étendue du territoire, malgré les tensions perceptibles depuis la pré-électorale, a annoncé, dimanche, le coordonnateur, Bamba Sindou, faisant le point de la mission d’observation de son organisation, lors d’une conférence de presse.

Selon M. Bamba, au cours de cette période, dans certaines localités du pays, notamment les communes du Plateau, d’Abobo, et de Port-Bouët à Abidjan et dans les villes de Lakota, Bonoua et Divo, il y régnait une atmosphère empreinte à des tensions avec un bilan qui fait déjà état de deux morts et 291 cas d’incidents critiques.

La POECI demande au gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires pour la sécurité des biens et des personnes et invite les partis et groupements politiques ainsi que les candidats indépendants à œuvrer pour calmer les tensions observées et à éviter tout discours incitant à la violence.

En guise de proposition pour apaiser la situation socio-politique déjà préoccupante, la plateforme exhorte la Commission électorale indépendante (CEI) à respecter le délai imparti pour la proclamation des résultats provisoires des élections municipales et régionales et demande aux candidats d’attendre lesdits résultats dans le calme et de porter toute réclamation auprès de l’autorité compétente.

Le conférencier Bamba Sindou a affirmé que la POECI continuera de suivre l’environnement post-électoral des élections municipales et régionales et prévoient ultérieurement une conférence de presse pour se prononcer sur le taux de participation une fois qu’il aura été donné par la CEI.

Un collège électoral de près de 6 millions d’électeurs étaient aux urnes samedi pour élire les conseillers municipaux et régionaux. La POECI a déployé près de 900 observateurs sur l’ensemble du pays qui ont appliqué la méthodologie PVT.

(AIP)

fmo

Commentaires
Haut