Elections municipales et régionales

Les menaces de Koné Zakaria datent d’avant le dépôt des candidatures

Vavoua - politique - football - Kalou Bonaventure

Le colonel Koné Zakaria, aurait demandé à Kalou Bonaventure d’abandonner la municipale, à Vavoua, au profit du RHDP

Photo : AIP

Vavoua, 12 oct (AIP)- Le candidat indépendant à la municipale de Vavoua, Bonaventure Kalou, a expliqué jeudi, que les appels de menaces reçus du colonel Koné Zakaria, pour lui intimer un retrait de cette élection au profit de celui du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), ne datent de de cette semaine, mais d’avant le dépôt de candidature.

Devant ses partisans, lors de son meeting de clôture dans la ville, l’ancien footballeur international a condamné cette immixtion d’un colonel en exercice dans l’armée dans une campagne électorale, en prenant partie pour un camp.

Le colonel Koné Zakaria était de passage dans la nuit de mercredi à jeudi, à Vavoua où il est allé rendre visite à son « neveu » Diarrasouba Siaka, le candidat officiel du RHDP, à quartier général (QG) pour « l’encourager à tenir bon » alors qu’il était en réunion avec une association de femmes Malinké de la commune.

A son domicile ce vendredi, le candidat Siaka Diarrassouba, a marqué à l’AIP, son étonnement face à l’ampleur que prend cette affaire parce que l’officier n’a jamais pris part à un de ses meetings dans le cadre de la campagne électorale si ce n’est une visite de courtoisie de par la proximité de son QG avec la résidence du colonel.

La dernière semaine de la campagne municipale a été rythmée, sur les réseaux sociaux et les médias nationaux, de menaces qui auraient été proférées par le colonel Koné Zakaria, demandant à Kalou Bonaventure d’abandonner la course à la mairie de Vavoua au profit de celui du candidat du parti de la mouvance présidentielle.

A Vavoua, cette affaire de menace du colonel Koné ZaKaria à l’endroit de Bonaventure Kalou est sur toutes les lèvres alors que les deux semaines de campagne sont passés sans incidents, a-t-on constaté.

(AIP)
fmo

Commentaires
Haut