Côte d'Ivoire

11 Octobre 2018 – A deux jours du scrutin, les élections locales monopolisent la Une des journaux

drapeau - Côte d'Ivoire - revue de presse
Photo : Archives

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – A moins de 48 heures du vote, les élections municipales et régionales 2018 continuent d’alimenter la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, jeudi, sur l’ensemble du territoire national.

Municipales et régionales : « Soro manœuvre, Sangaré appelle au boycott », barre en Une L’Inter. « oeuvrons tous pour éviter la division », écrit Fraternité Matin en citant Daniel Kablan Duncan. Le vice-président ivoirien a fait cette déclaration à Djékanou où il a apporté son soutien aux candidats du RHDP en lice dans cette ville, complète le journal gouvernemental.

« Nous n’avons pas le droit de diviser » les Ivoiriens, a lancé à son tour le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly lors d’un meeting de soutien à la candidate RHDP(Rassemblement des houphouétistes pour démocratie et la paix) pour les municipales à Boundiali.

Dans le Gbêkê et partout le RHDP a les arguments qu’il faut pour gagner le 13 octobre, soutient pour sa part le ministre Sidi Touré en couverture de L’Intelligent d’Abidjan, là où dans le même journal Aboudrahamane Sangaré prévient : « ces élections sont illégales et illégitimes. Nous invitons à ne pas les reconnaitre ».

Ce qui fait dire à Le Temps que Sangaré appelle les Ivoiriens à s’abstenir le 13 octobre. « Aucune candidature n’a ma caution », rétorque Simone Gbagbo dans LG Infos avant de mettre en garde contre l’utilisation abusive de son image dans la campagne.

Municipales et régionales : «à quelques jours du scrutin, Simone Gbagbo pique une grosse colère», informe Soir Info.

Koumassi déclaré « zone rouge » lorsqu’à Lakota, des affrontements ont été signalés, hier, entre partisans du maire sortant Mehry et Kouyaté du RHDP, résume ce journal à côté de L’Expression qui plus pédagogue explique pourquoi les élections de cette année auront lieu un samedi.

« Malgré les intimidations, nous allons gagner », rassure de son côté dans une interview exclusive accordée à Le Nouveau Réveil, le maire sortant PDCI et candidat à sa propre succession à Koumassi, Raymond N’Dohi, après les attaques de son QG de campagne.

Selon Le Patriote, Alcide Djédjé mobilise pour Djédjé Bagnon, le candidat du RHDP à Gagnoa, quand ouvrant pour sa part une lucarne sur la ville de Vavoua, Notre Voie s’interroge : « Bonaventure Kalou menacé par Koné Zakaria ? ».

CK/hs/ls/APA

Commentaires
Haut