Football

Un tournoi de maracana « brise les barrières » entre les ministères ivoirien et béninois de l’économie

Football - Maracana - économie - Bénin

Cette compétition a été remportée par le Bénin au terme d’une grande finale (3-2)

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Un tournoi de maracana conjointement initié par le ministère de l’économie et des finances de Côte d’Ivoire et celui du Bénin pour « briser les barrières » entre les différents départements des deux entités, a été disputé vendredi à la salle polyvalente du palais des sports d’Abidjan, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Cette compétition à laquelle ont pris part, les agents des deux ministères a été remportée (3-2) par le Bénin au terme d’une grande finale. Ce tournoi avait notamment pour objectif de «briser les barrières» et de renforcer l’amitié entre ces deux ministères et au-delà, promouvoir la coopération sous-régionale.

« Il s’agissait pour nous de briser les barrières entre les deux ministères. Ce que nous retenons, c’est l’amitié et la fraternité entre ces deux peuples qui ont été célébrées. Pour nous, l’élément important, ce n’était pas la victoire, mais plutôt de voir nos agents sympathiser avec d’autres peuples», s’est satisfait au terme de cette compétition, Charles Douaix, le chef de cabinet du ministre ivoirien de l’économie et des finances.

Poursuivant M. Douaix qui était accompagné du directeur général adjoint du trésor et de la comptabilité publique de Côte d’Ivoire, Arthur Ahoussi, a expliqué que cette initiative avait un double enjeu.

Notamment, « permettre à nos collaborateurs de sortir des bureaux et s’exprimer sur un terrain, mais aussi de briser les barrières entre le ministère de l’économie et des finances de Côte d’Ivoire et celui du Bénin».

Il a par ailleurs, annoncé que son ministère a, en projet d’organiser, une compétition de football à laquelle prendront part, tous les ministères de l’économie et des finances de la sous-région pour renforcer leur coopération.

Dans le même élan, Anatole Debbi, le président de l’équipe du ministère de l’économie et des finances du Bénin, a estimé « qu’on n’a pas eu de gagnant, ni de perdant, c’est l’amitié qui a régné ».

Avant la grande finale de cette compétition remportée (3-2) par les béninois, la Côte d’Ivoire s’est imposée face au Bénin lors de toutes les quatre autres confrontations qui ont meublé ce tournoi

LB/ls/APA

Commentaires
Haut