Carburant

Une pénurie constatée dans des stations d’essence à Abidjan

carburant-Abidjan-essence-station-pétrole-Total

Abidjan et Yamoussoukro abritent les deux zones de dépôts du carburant dans le pays

Photo : AIP

Abidjan, 03 oct (AIP) – Une pénurie du carburant a été constatée mercredi dans plusieurs stations-service à Abidjan précisément au Plateau et dans d’autres communes suite à une grève des camionneurs de carburant.

Le responsable de la communication de la Société de gestion des stocks pétroliers de Côte d’Ivoire (Gestoci), Aziz Koulibaly, joint au téléphone, a précisé que la Gestoci « n’est mêlé ni de près ni de loin à cette situation de pénurie du carburant observée çà et là ». Selon lui, il s’agit d’un problème entre les camionneurs et les responsables des stations d’essence.

« Lorsqu’une station veut de l’essence, elle entre en contact avec un camionneur qui se charge de venir prendre le produit à la Gestoci. Depuis un moment, les stations disent avoir remarqué, qu’il y a toujours un manque à gagner et veulent imputer cette différence aux camionneurs », a relaté notre interlocuteur.

Il a ajouté que les camionneurs à leur tour refusent d’assumer cette responsabilité car ils dénoncent, « l’utilisation du volume compteur pour le dépotage des produits dans les stations et l’installation des jauges électroniques qui ne seraient pas bien paramétrées dans les stations ». Une situation qui crée des manques à gagner malheureusement prélevés sur le salaire des chauffeurs.

M. Koulibaly a précisé que cette grève est nationale tout en assurant que les camionneurs étrangers sont en train de faire leur remplissage en vue d’aller approvisionner les stations de leurs différents pays.

Lire aussi :
Vers la validation d’une feuille de route pour la réduction du soufre dans le gasoil en Côte d’Ivoire

« Cette grève débutée lundi est illimitée jusqu’à la suppression du volume de compteurs et les jauges électroniques dans les stations », a indiqué un camionneur joint au téléphone. Des discussions sont en cours avec le groupement des professionnels de l’industrie du pétrole (GPP) pour trouver une solution à la question.

Abidjan et Yamoussoukro abritent les deux zones de dépôts du carburant dans le pays. Les deux Districts desservent tout le pays en carburant, rappelle-t-on.

(AIP)

bsp/kam

Commentaires
Haut