Toulépleu

La police annonce l’interpellation des moto-taxis en excès de vitesse

TaxiMoto-Toulépleu

La pratique des motos-taxis n’est pas jusqu’à présent un métier autorisé par la loi ivoirienne mais toléré

Photo : Archives

Toulépleu, 28 sept (AIP)- Le commissaire de police de Toulépleu, capitaine Koua Koua Guillaume a annoncé, jeudi, que ses agents procéderont très bientôt à l’interpellation systématique des conducteurs de moto-taxis qui seront en excès de vitesse ou qui ne porteront pas de casque dans la ville de Toulépleu.

Le commissaire a fait cette annonce lors d’une rencontre spéciale avec les conducteurs de motos-taxis dans le cadre d’une séance de sensibilisation sur le thème, « la contribution des conducteurs motos-taxis a la paix et la cohésion sociale ».

Le commissariat a expliqué à ses interlocuteurs que la pratique des motos-taxis n’est pas jusqu’à présent un métier autorisé par la loi ivoirienne mais toléré, vu l’aspect social et le facteur autonomisation et emploi des jeunes que l’Etat cherche par tous les moyens à résoudre.

Cependant, l’Etat, soucieux de préserver la paix la cohésion sociale et surtout maintenir l’ordre publique, recommande aux jeunes conducteurs le respect des mesures policières et la prudence.

(AIP)

snm/al/tad/fmo

Commentaires
Haut