Ouganda

L’opposant et chanteur Bobi Wine est rentré

Ouganda - Bobi Wine - politique - chanteur

Bobi Wine, est arrivé jeudi, dans un climat très tendu, dans son pays à l’aéroport d’Entebbe

Photo : AIP

Abidjan, 20 sept (AIP)- L’opposant Ougandais, Bobi Wine, est arrivé jeudi, dans un climat très tendu, dans son pays à l’aéroport d’Entebbe, selon plusieurs sources.

A peine, a-t-il foulé le sol ougandais que la police l’a conduit dans un commissariat, en présence de ses proches. Sa femme affirme que « peu après son atterrissage, la sécurité l’a entouré et l’a emmené ».

D’après Nicholas Opiyo, un de ses avocats et défenseur des droits de l’homme, Bobi Wine est bien arrivé à son domicile en ce début d’après-midi, sous escorte policière.

Depuis les Etats-Unis, où il était soigné après avoir été, selon lui, « torturé en détention » en Ouganda, Bobi Wine a publié une série de photos retraçant chaque étape de son voyage sur les réseaux sociaux, de l’aéroport d’Amsterdam à celui de Nairobi. Ses partisans admirent son franc-parler et son esprit critique contre le président Museveni.

Dans l’immédiat, Bobi Wine avait prévu de retrouver sa famille, de se rendre notamment au chevet de sa grand-mère, dans son village natal de Magere.

Lire aussi :
Ouganda : Un député comparait pour trahison

(AIP)

tls/fmo

Commentaires
Haut