Gabon

1250 milliards f cfa annoncés pour réformer le système éducatif

Gabon -Ali Bongo - éducation

Le plan quinquennal préconise une sanctuarisation des financements et consacre 20% des dépenses publiques à l’éducation nationale

Photo : Archives

APA-Libreville (Gabon) De notre correspondant : Isaac Mackanga – Le Gabon dégagera sur une période cinq ans, la bagatelle somme de 1250 milliards de FCFA pour réformer son système éducatif, actuellement décrié, indique un rapport de la « Task force » mise en place par le gouvernement il y a un mois et dont APA a reçu copie mercredi.

Le plan quinquennal préconise également une sanctuarisation des financements et consacre 20% des dépenses publiques au budget de l’éducation nationale ; des partenariats intégrés impliquant l’Etat, les élèves et les parents, le corps professoral et le secteur privé et, enfin, une forte implication du secteur privé et des partenaires financiers et techniques.

D’autres mesures phares telles que la réforme du système d’attribution des bourses, avec notamment la réintroduction du principe d’une bourse universitaire octroyée selon des critères d’âge et de mérite et la mise en place d’une bourse professionnelle sont également proposées.

En ce qui concerne l’environnement pédagogique, il prévoit un lancement de nouvelles filières stratégiques, une amélioration des curricula et programmes, un renforcement des ressources humaines qualifiées et un recrutement des enseignants et des personnels administratifs.

Au niveau structurel, il sera question de : la mise en place d’un secrétariat scientifique d’orientation, la création d’un Conseil national de l’éducation, du regroupement des différents ministères en charge de l’éducation et de la formation au sein d’un seul et même ministère et une assurance qualité.

Toutes ces pistes devront être mises en place en trois mois, indique le rapport.

Lire aussi :
Le pays va doubler la taxe sur les transferts d’argent

PIM/te/APA

Commentaires
Haut