Armée

Une patrouille fluviale conjointe à la frontière ivoiro-libérienne

Armées+gendarmerie+police+militaire+douanes+Tabou+patrouille+fluviale+Côte+divoire+Libéria-Touba

Les forces de sécurité ivoiriennes et libériennes ont lancé, jeudi, sur le fleuve « Cavally » , une patrouille conjointe de sécurisation

Photo : AIP

Tabou, 07 sept (AIP )-Les forces de sécurité ivoiriennes et libériennes ont lancé, jeudi, sur le fleuve « Cavally » , frontière naturelle entre la Côte d’Ivoire et le Liberia, une patrouille conjointe de sécurisation « qui consiste à circuler sur le fleuve avec des navettes et des hors-bord, pendant plusieurs jours. »

La patrouille conjointe composée de gendarmes, de policiers, de douaniers et de militaires des deux pays est partie des villages ivoiriens, Prollo et Bliéron pour se retrouver dans le village libérien de Kablake.

Des séances de sensibilisation ont eu lieu avec les populations sur la nécessité de surveiller le fleuve Cavally « afin de démasquer les malfrats et de faciliter les échanges commerciaux et la cohésion entre les populations. »

Cette opération rentre dans le cadre du projet de coopération transfrontalière entre la Côte d’Ivoire et le Liberia pour une paix durable et la cohésion sociale, financé par le Fonds de Consolidation de la Paix et mis en œuvre par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et l’Organisation Internationale des Migrations (OIM)

Lire aussi :
La discipline doit être un sacerdoce pour l’armée

(AIP)

bb/fmo

Commentaires
Haut