Biankouma

Une cotisation exceptionnelle instituée au lycée moderne pour la prochaine année scolaire

No-Image - politique - sciences - sports - cei - économie - société - santé - ASAPSU

Le COGES du lycée moderne de Biankouma a décidé de lever d’une cotisation exceptionnelle de 4500 FCFA/élève au titre de la prochaine année scolaire pour pallier au déficit d’enseignants et à d’autres charges des bâtiments

Photo : Archives

Biankouma, 04 sept (AIP)- Le comité de gestion des établissements scolaires (COGES) du lycée moderne de Biankouma a décidé de la levée d’une cotisation exceptionnelle de 4500 FCFA par élève au titre de la prochaine année scolaire pour pallier au déficit d’enseignants et à d’autres charges telles que la réparation de splits et de vitres des bâtiments.

A la suite de la situation de manque d’enseignants faite par le président du COGES du lycée moderne de Biankouma, Diomandé Dro, au cours de l’assemblée générale tenue lundi au sein dudit lycée, en présence des parents d’élèves, une levée de cotisation exceptionnelle par élève a été adoptée pour faire face à des charges de plus de 23 millions de FCFA pour réduire considérablement les difficultés du lycée.

Lire aussi:

La coordination régionale des COGES de Soubré salue les performances de la DREN au CEPE 2018

Au cours de l’année scolaire précédente, les élèves de 6ème n’ont pu avoir d’enseignements dans sept disciplines par manque de professeurs, a-t-on signalé.

Par ailleurs, les parents d’élèves qui ont dénoncé l’attitude de certains enseignants qui imposent et vendent les cahiers d’habileté, ont supplié le proviseur à tout mettre en oeuvre pour résoudre le problème de déficit d’enseignants.

(AIP)

CN/kp

Commentaires
Haut