Afrique

Sommet sino-africain : vers « huit initiatives importantes » pour 2019-2021

Xi-Jinping

La promotion industrielle, la connectivité des infrastructures, la facilitation du commerce, le développement écologique, la construction de la capacité, les soins de santé, les échanges entre les peuples et sur la paix et la sécurité

Photo : Archives

APA-Dakar (Sénégal) Par Oumar Dembélé – Le président chinois Xi Jinping a déclaré lundi que son pays allait mettre en place huit initiatives majeures avec les pays africains dans les trois années à venir (2019-2021), couvrant des domaines tels que la promotion industrielle et la connectivité des infrastructures, pour faciliter le commerce et développer l’écologie.

Ces initiatives de la Chine dans le continent vont porter sur la promotion industrielle, la connectivité des infrastructures, la facilitation du commerce, le développement écologique, la construction de la capacité, les soins de santé, les échanges entre les peuples et sur la paix et la sécurité, a indiqué M. Xi.

Le président chinois s’exprimait lundi à la cérémonie d’ouverture du Sommet du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA), renseigne l’Agence Chine nouvelle (Xinhua).

Parmi ces « initiatives », il a indiqué qu’une exposition économique et commerciale Chine-Afrique se tiendrait en Chine et que les sociétés chinoises étaient encouragées à augmenter les investissements en Afrique pour promouvoir l’industrie.

La Chine appliquera également « 50 programmes d’assistance agricole, fournira de l’aide alimentaire humanitaire d’urgence totalisant un milliard de yuans (147 millions de dollars) aux pays africains affectés par les catastrophes naturelles et enverra 500 experts agricoles de haut rang en Afrique», a-t-il annoncé.

Sur le développement écologique, M. Xi a noté que la Chine entreprendrait 50 projets d’assistance au développement écologique et à la protection de l’écologie et de l’environnement, avec un centre sur les changements climatiques, l’océan, la prévention et le contrôle de la désertification et la protection de la faune et de la flore.

Xi Jinping a également souligné que son pays établirait un « institut des études africaines et renforcerait les échanges avec l’Afrique sur la civilisation », concernant notamment le point des échanges entre les peuples.

Sur les soins de santé, il a assuré que la Chine améliorerait 50 programmes d’aide médicale et de santé pour l’Afrique, avec un centre sur les projets phares tels que le siège du Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies et les hôpitaux d’amitié Chine-Afrique.

Enfin, un total de 50 programmes d’assistance à la sécurité seront appliqués dans des domaines tels que les missions de maintien de paix de l’ONU, la lutte contre la piraterie et la lutte contre le terrorisme, selon le dirigeant chinois.

Ce matin, dans la même cérémonie, il a annoncé également que la Chine allait consacrer 60 milliards de dollars supplémentaires au développement économique des pays africains, une promesse initialement tenue au précédent sommet Chine-Afrique, à Johannesburg en 2015.

ODL/te/
APA

Commentaires
Haut