Pêche

Pêche : les mareyeuses d’Abobo-Doumé exhortées à rejoindre le site du nouveau débarcadère de Locodjro

Mme Dion Somplehi, présidente de la CMATPHA

Photo : AIP

Abidjan, 01 sept (AIP)- La présidente de la coopérative des mareyeuses et transformatrices des produits halieutiques d’Abidjan (CMATPHA), Dion Somplehi Micheline, a exhorté ses sœurs encore sur le site d’embarcation d’Abobo-Doumé à rejoindre le nouveau débarcadère offert par le Roi du Maroc Mohamed VI.

« Nous exhortons les femmes soucieuses de travailler dans les conditions décentes et de se prendre en charge de nous rejoindre à l’embarcation de Locodjro offert par le Roi du Maroc pour nous sortir du joug de la pauvreté », a lancé Mme Dion, lors d’une conférence de presse, vendredi, au débarcadère de Locodjro.

La présidente de la CMATPHA a décrié des actes de sabotage et de manipulation conduits par des individus, et appelle le gouvernement à prendre des mesures pour mettre fin aux débarcations clandestines.

Construits pour abriter près de 2000 acteurs de la pêche, « ce joyau » n’a pas encore atteint ces objectifs et pourrait tomber en ruine, a-t-elle déploré, rappelant que l’ouvrage a été offert pour améliorer les conditions de travail et de vie des acteurs et les revenus des acteurs et actrices de la pêche.

Brandissant également une circulaire en date du 28 mai 2018 et signée du directeur de la pêche et de l’aquaculture, Dr Shep Helguile, elle a souligné que le débarquement des produits de la pêche devra se faire sur le débarcadère de Locodjro, tous les contrevenants s’exposant à des sanctions.

Près de trois milliards de francs CFA ont été injectés dans la construction de ce débarcadère, inauguré par le 27 novembre par le président de la République, Alassane Ouattara et le Roi du Maroc Mohamed VI.

(AIP)

bsb/tm

Commentaires
Haut