Agriculture

Le projet d’appui au développement des filières manioc et maraichers présenté à Korhogo

Les autorités locales lors de la présentation du PRO2M dans le région du Poro

Photo : AIP

Korhogo, 31 août (AIP) – Le projet d’appui au développement des filières manioc et maraicher (PRO2M), lancé le 2 juillet à Yamoussoukro, a été présenté vendredi, aux acteurs du monde agricole et aux autorités de la région du Poro, l’une des zones d’intervention du projet.

Le PRO2M est un projet d’envergure nationale qui s’inscrit dans le cadre de l’exécution du 11ème Fonds européen de développement (11ème FED, Union Européenne), a indiqué son coordonnateur adjoint, Emmanuel Gondo, qui conduisait une délégation du Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricole (Firca).

D’un coût global de 11,150 milliards de francs CFA, il vise à renforcer la sécurité alimentaire et à créer des emplois en promouvant des filières maraichères et manioc professionnelles, mécanisées et plus performantes dans 21 régions du pays dont 16 pour manioc et 17 pour le maraîcher.

Le Firca, bénéficiaire du projet, prévoit en effet d’accroitre d’au moins 20%, les revenus des producteurs de manioc et de maraîchers, de créer 2500 à 5000 emplois directs et d’augmenter considérablement l’offre de légumes et de manioc durant les quatre ans que va durer le projet.

Le PRO2M intègre également une composante nutrition à travers laquelle 1500 femmes chefs de ménages seront formées à l’utilisation d’aliments enrichis dans des cantines scolaires.

La région du Poro, situé dans le nord du pays, n’a pas été retenue pour le volet manioc, a noté l’AIP, au cours de la présentation des zones d’intervention du projet.

(AIP%

Haut