Sécurité

Fin de formation cynophile pour des stagiaires gendarmes et civils

Cette formation débutée le 12 août, s’est axée sur le volet élevage canin pour les civils et un second volet avec les gendarmes, l’intervention avec la cynotechnique

Photot : AIP

Abidjan, 28 août (AIP) – Au total 42 stagiaires dont 25 gendarmes, ont bénéficié durant deux semaines d’un stage de formation cynophile à Abidjan, soldé mardi par la remise de diplôme de fin de stage, en présence du commandant supérieur en second de la gendarmerie nationale, le général de brigade, Touré Alexandre Apalo.

A l’initiative du comité des amis canins de Côte d’Ivoire (CACI), avec l’appui de Dr Clauder’s, cette formation débutée le 12 août, s’est axée sur le volet élevage canin pour les civils et un second volet avec les gendarmes, l’intervention avec la cynotechnique, notamment comment peut utiliser son chien en situation d’intervention, tout en faisant feu sur des éventuels malfaiteurs.

« Nous nous sommes rendu compte qu’il y avait une insuffisance sur le terrain en terme de formation pour avoir des professionnels. Nous avons fais appel à Gard dog international qui est venue de la France nous entretenir sur l’élevage et sur la cynotechnique », a expliqué le président de la CACCI, Touré Titi Souleymane.

Selon lui, l’objectif de cette formation est « surtout de promouvoir et d’accroître le professionnalisme dans le milieu canin pour donner la possibilité aux amoureux de chiens d’avoir le meilleur profil de chien tout en respectant les standards adéquats ».

Le porte parole des stagiaires, le chef de section cynophile de la gendarmerie nationale, Capitaine Yao François, se félicitant de cette aubaine offerte par le CACCI, a émis le vœu que ce savoir faire acquis soit pérennisé. « Nous souhaitons que la gendarmerie nationale privilégie ses liens avec le CACCI et Gard dog international », a-t-il lancé en présence du grand commandement de ce corps.

Le Général Apalo Touré, représentant le commandant supérieur de la Gendarmerie, Nicolas Kouakou, a salué l’aboutissement heureux de ce stage, non sans féliciter les bénéficiaires pour leur abnégation et leur assiduité à cette formation.

« L’animal est aussi une créature comme nous et que nous devons aimer. Désormais nous sommes membres du CACCI à qui nous souhaitons longévité. Nous vous garantissons que nous allons apprendre à aimer les chiens », a déclaré le général Apalo.

Un mime et une démonstration d’intervention de chiens gendarmes, ont permis d’apprécier l’importance de ces animaux à la fois de compagnie et de sécurité.

(AIP)

gak/kam

Commentaires
Haut