Séguéla

Bientôt un deuxième bâtiment de trois salles de classe à l’EPP Trafla-Natis

Les maçons sont à l’œuvre tandis que les habitants, s’échinent à fournir journellement du sable, de l’eau et, souvent, à jouer les manœuvres pour faire avancer les travaux

Photo : AIP

Séguéla, 22 août (AIP) – L’Ecole primaire publique (EPP) de Trafla-Natis disposera bientôt d’un deuxième bâtiment de trois salles de classe, un peu plus de 20 ans après le premier construit par les populations, a constaté l’AIP de passage dans cette localité située sur l’axe menant à Vavoua.

Selon le président du Conseil de gestion de l’établissement scolaire (COGES), Tiékoura Bi Goli, toutes les couches de la population, de façon unanime, ont décidé de mettre un terme au cycle périodique des matériaux provisoires utilisés pour disposer de salles de classe en s’acquittant d’une cotisation individuelle de 5 000 francs CFA.

Dans la cour de l’école, les maçons sont à l’œuvre tandis que les habitants, sur la base de la communauté ethnique, s’échinent à fournir journellement du sable, de l’eau et, à l’occasion, à jouer les manœuvres pour faire avancer les travaux débutés depuis quelques jours.

« Ce sont des sentiments de joie, de bonheur (…) parce que les enseignants et les élèves étaient fatigués de ramasser leurs effets pour aller s’abriter lorsqu’il pleut », a déclaré le directeur Toko Kpan Albert, en service dans la localité depuis 1996, année de l’ouverture de l’école.

L’EPP Trafla-Natis était fréquentée en 2017-2018 par 246 élèves encadrés par six enseignants titulaires.

(AIP)

kkp/cmas

Commentaires
Haut