Culture

Le N’zounnien festival de Binao veut se hisser au rang des grands festivals

La deuxième édition du festival N’zounnien prend fin samedi

Photo : AIP

Tiassalé, 10 août (AIP) – Le président de la Mutuelle de développement économique et social de Binao (MUDESBI), Mauny Beugré François, a exprimé sa volonté, lors de l’ouverture, jeudi, de la deuxième édition, de hisser le festival N’zounnien ou festival des arts et de la culture des Agni-allangwa de Binao (sous-préfecture de Gbolouville, dans l’Agnéby-Tiassa) au rang des festivals culturels tels que le Popo carnaval et l’Abissa.

Pour ce faire, il a sollicité l’encadrement et le soutien du ministre de la Cculture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, représenté par le directeur des Ressources humaines, Djè Kouamé Jean Claude.

A travers le N’zounnien qui a atteint sa maturité, selon le président de la MUDESBI, il s’agit de découvrir et de promouvoir les danses traditionnelles, les jeux traditionnels, mais aussi de promouvoir la cuisine du terroir.

Toutefois, plaide-t-il, il faut créer des débouchés par la promotion de cette activité socioculturelle créée en août 2013.

La deuxième édition du festival N’zounnien prend fin samedi.

(AIP)

KD/kp

Commentaires
Haut