Athlétisme

Une vingtaine d’athlètes médaillés des récents jeux internationaux reçoivent la reconnaissance de l’Etat

Le ministre des Sports, Danho Paulin et la vingtaine de médaillés

Photo : AIP

Abidjan, 08 août (AIP)- Une vingtaine d’athlètes ivoiriens, médaillés de récents jeux internationaux, ont reçu mercredi, à Abidjan, la reconnaissance de l’Etat, à travers le ministère des Sports, qui a organisé une cérémonie d’hommage en leur honneur, à la salle de conférence de l’Office national des sports, sis au stade Félix Houphouët-Boigny, au Plateau.

Il s’agit des sportifs qui ont fait flotter haut le drapeau du pays aux Jeux africains de la jeunesse à Alger, en Algérie, du 12 au 31 juillet avec 13 médailles (dont 3 en or), au 21è championnats séniors d’athlétisme, à Asaba, au Nigeria, du 29 juillet au 6 août avec six médailles (dont 2 en or) et à la coupe du monde par équipe, à Wuxi, en Chine, du 24 au 29 juillet, avec une médaille de bronze.

Se disant « particulièrement heureux » de cette performance, le ministre des Sports, Claude Paulin Danho, a remercié les responsables fédéraux, les encadreurs et le Comité national olympique (CNO-CIV) pour leur contribution à l’atteinte de ces résultats qui cadrent avec les objectifs du gouvernement de « faire du sport, un facteur de rassemblement et une industrie par la formation et l’encadrement des athlètes ».

Il a félicité les médaillés pour les efforts consentis afin d’engranger ces lauriers à l’échelle internationale malgré la modicité des moyens mis à leur disposition. Il leur a demandé de continuer d’épouser cette abnégation qui reflète la posture de l’Ivoirien nouveau souhaité par le président de la République, Alassane Ouattara.

« Je voudrais que vous soyez un modèle pour la jeunesse ivoirienne qui a besoin de repères. Nous devons sortir des postures de facilité et mettre l’accent sur l’élite. L’Ivoirien nouveau, c’est celui qui sait se surpasser, qui sait tourner la page du passé, fut-elle douloureuse, et qui regarde avec optimisme, l’avenir de la nation », a conseillé le ministre Danho, rassurant les athlètes de la disponibilité de primes liées à leurs performances.

Au nom des récipiendaires, Eliakim Coulibaly a remercié le ministère dont le soutien ne leur a jamais fait défaut tout au long des différentes compétitions avec la présence des délégations mises à leur disposition pour les accompagner.

Le chef de la délégation d’Alger, Honoré Allou, a abondé dans le même sens que lui en exprimant la gratitude de ses collègues à l’endroit du gouvernement qui n’a pas lésiné sur les moyens pour garantir une bonne participation à ses athlètes à ces tournois.

Comme doléance, il a souhaité que l’Etat mette à la disposition des sportifs davantage de moyens financiers, mette tout en œuvre pour que la préparation des athlètes se fasse sur trois ans et leur permettre de participer à des tournois sous-régionaux avant les rendez-vous.

Quatorze fédérations sportives ont présenté des athlètes à ces différentes compétitions dont le bilan gloabal est de 5 médailles en or, 5 médailles en argent et 10 médailles en bronze.

(AIP)

fmo

Haut