Anyama

An 58 : Les populations exhortées à mettre en évidence l’intérêt général

Anyama, 08 août (AIP) – Le sous-préfet d’Anyama, Kouakou Kouakou Michel exhorte ses administrés à mettre en évidence l’intérêt général afin de favoriser le développement de la cité.

Il a lancé cet appel mardi, dans son adresse à la population, à l’occasion du 58ème anniversaire de l’Indépendance de la Côte d’Ivoire célébré à Anyama-Adjamé.

L‘administrateur a souligné qu’à ce jour, environ 150 hectares sur les 940 de la zone industrielle dont dispose la sous-préfecture d’Anyama sont pour la plupart en construction et pour d’autres en plein exercice parce que jusque-là, l’intérêt général a été préconisé. « Et cela offre nécessairement du travail aux jeunes qui veulent travailler », a-t-il poursuivi.

M. Kouakou a mentionné qu’en dehors du joyau architectural que représente le stade olympique d’Ebimpé, d’autres chantiers sont également en cours notamment le bitumage de l’axe Anyama-Yapokoi et la construction de la deuxième section de la voie de contournement Y4 ainsi que l’achèvement des travaux de construction du poste de transformation d’énergie d’Akoupé-Zeudji.

« Pour que tous ces objectifs soient atteints, il faut une synergie de tous », a exhorté le sous-préfet d’Anyama.

(AIP)

ea/cmas

Commentaires
Haut