Santé

Une journée dite de ‘’sport en folie’’ pour sensibiliser le public sur le diabète

Photo : AIP

Abidjan 27 juil (AIP)- A l’initiative de la fondation Célia, une journée dite de «sport en folie» aura lieu, le 18 août, à l’Ivoire golf club, à Abidjan, en vue sensibiliser les populations sur la maladie du diabète.

Situant le contexte de cet évènement, jeudi, à Abidjan, le secrétaire exécutif de la fondation Célia, Mme Rahime Coulibaly, a précisé qu’il vise à sensibiliser le public sur la proximité de la maladie et sur les moyens de lutte accessibles à tous.

« La fondation Célia Assié Coulibaly vient écrire en lettre d’or le noble combat contre le diabète au cœur des valeurs sportives qui deviennent pour chacun de nous une école de vie. Elle nous offre alors un remède naturel qui n’est autre que le sport, méritant dès lors d’être partagé sans limite avec le plus large public», a expliqué Mme Coulibaly.

Les participants auront droit à des échauffements, des séances de dépistage sur le diabète, des conférences et ateliers sportifs, de l’ambiance, etc.

Cette journée permettra à la fondation de mobiliser des fonds pour des opérations de donations aux hôpitaux, encourager le dépistage volontaire et organiser une opération de dépistage du public sur le site, présenter des méthodes de lutte accessibles à toutes les couches socio-économiques, telles que la pratique sport, et montrer comment la pratique d’une discipline sportive précise peut être utile contre le diabète et ses effets.

Selon le directeur coordonnateur du programme national de lutte contre les maladies métaboliques (PNLMM), Valery Adoueni, qui a pris part à la rencontre, le diabète est un véritable problème de santé publique.

«Si nous ne prenons garde, ce sera un problème de développement. Le tout est de pouvoir dépister les non-diabétiques et œuvrer pour une meilleure prise en charge des malades », a-t-il exhorté.

Le diabète touche actuellement 4,8% de la population ivoirienne. Le taux de prévalence en 2017 était de 4,8%, soit 700.000 personnes atteintes, selon Dr Amy Fall N’Dao directrice générale médicale de Sanofi Afrique Subsaharienne francophone.

Créée à but non lucratif, la fondation Célia s’est donnée pour mission de lutter contre le diabète gestationnel, apporter assistance aux mères et enfants en difficultés et sensibiliser les femmes sur l’importance de faire le test de glycémie dès le début d’une grossesse.

(AIP)

bsp/fmo

Commentaires
Haut