Dimbokro

Hausse de plus de 60 tonnes du volume de noix de cajou commercialisées en 2018

Photo : AIP

Dimbokro, 27 juil (AIP) – Avec 295,470 tonnes, la commercialisation de la noix de cajou, en 2018, dans le département de Dimbokro, a connu une hausse de 66,68 tonnes par rapport à 2017 où le volume de produits commercialisés se chiffrait à 228,785 tonnes, a appris l’AIP, jeudi, de la déléguée régionale du Conseil coton anacarde, Amani Clarisse, lors du bilan de la campagne de commercialisation de la noix de cajou, à la préfecture de Dimbokro.

En dépit de cette augmentation de volume de produit commercialisé, Amani Clarisse s’est dit insatisfaite eu égard aux « énormes potentialités » du département. « Dimbokro vaut plus que cela car le département compte 1096 producteurs. Vous voyez de 167,786 tonnes, en 2017, la production de Bocanda a grimpé jusqu’à 931,252 tonnes de noix de cajou en 2018 », a-t-elle relevé.

Mme Amani a salué les nombreuses séances de sensibilisation et de formation effectuées par le comité de veille pour la réussite de cette campagne. Elle a déploré les difficultés rencontrées dans le département qui sont, entre autres, la fuite du produit vers d’autres départements, la qualité de la noix de cajou et les entraves à la traçabilité du produit.

Pour cette campagne 2018, la production nationale est estimée à environ 750 000 tonnes et le prix bord champ, fixé à 500 francs CFA/kg de noix bien séchées, bien triées, exemptes de matières étrangères.

(AIP)

ik/fmo

Commentaires
Haut