Kenya

Nairobi va accueillir le 1er Forum des investisseurs en Afrique pour la nutrition

Photo : AIP

Abidjan, 26 juil (AIP) – La capitale kényane, Nairobi, va accueillir le 1er Forum des investisseurs en Afrique pour la nutrition qui va se pencher sur les moyens d’attirer les investissements du secteur privé dans l’industrie alimentaire africaine en vue de la dynamiser et de lutter contre la malnutrition.

Selon un communiqué publié jeudi par l’organisation de la presse africaine (APO), ce forum mettra en lumière les opportunités commerciales sur un marché largement sous-développé. Il devrait inciter les investisseurs du secteur privé à jouer un rôle clé dans l’amélioration de la nutrition en Afrique.

Il est initié par l’Alliance mondiale pour l’amélioration de la nutrition (GAIN), une organisation internationale créée par la Fondation Bill and Melinda Gates, ayant pour mission l’éradication de la malnutrition, en partenariat avec Royal DSM, SUN Business Network et le magazine African Business.

Ce forum mettra en lumière les opportunités commerciales sur un marché largement sous-développé. De l’exploitation agricole à l’assiette, du déficit des régimes alimentaires dans les marchés à faibles et à moyens revenus, la chaîne représente un marché inexploité d’une valeur de 120 milliards de dollars Us.

Selon une récente étude, aucun pays africain ne devrait atteindre l’objectif des Nations unies d’éradiquer la malnutrition des enfants d’ici à 2030. En fait, les indicateurs de la malnutrition demeurent élevés dans 14 pays, dans la bande sahélo-africaine, du Sénégal à l’Ouest à l’Érythrée à l’Est.

Ce problème doit être résolu. GAIN estime que la mobilisation du secteur privé est essentielle pour lutter contre ce fléau. Des investissements tout le long de la chaîne de valeur alimentaire sont essentiels pour améliorer la disponibilité, l’accès, le coût et, enfin, la consommation d’aliments nutritifs.

GAIN travaille avec près de 1000 sociétés impliquées dans la chaîne de valeur alimentaire en Afrique, mais beaucoup d’entre elles indiquent qu’elles ont des difficultés à accéder aux capitaux.

Lors du forum, les experts présenteront diverses opportunités d’investissements viables auprès de fonds de capital risque, d’institutions financières, de fondations et d’investisseurs en quête d’impact social. Le forum donnera plus d’informations sur le potentiel d’investissement pour des aliments nutritifs en Afrique. Le secteur privé et des investisseurs auront l’occasion de discuter des défis et des opportunités permettant de débloquer davantage d’investissements sur le marché de la nutrition grâce aux mécanismes déjà disponibles et à ceux en cours de développement.

(AIP)

cmas

Commentaires
Haut