Divo

Les forces de l’ordre invitées à collaborer avec les civils

Photo : AIP

Divo, 26 juil (AIP) – Les policiers et gendarmes de Divo ont été invités mercredi à changer leur méthode de travail en favorisant notamment la collaboration avec les populations civiles.

Il s’agit d’une directive nationale dans le cadre de la réforme du secteur de la sécurité, a-t-on appris.

La nouvelle police devra être inclusive en faisant tomber le mur de méfiance qui l’éloigne des populations et en intégrant la participation de celles-ci dans l’exécution de sa mission.

« Nous devons aller au contact des populations, les rassurer en participant par exemple aux activités communautaires », a indiqué le commandant de la compagnie de gendarmerie de Divo, le capitaine Ako Patrick Angelo, qui animait une séance de restitution d’un séminaire sur la réforme du secteur de la sécurité.

« Quand la population est mise en confiance, on a beaucoup de renseignements. Avec les informations les choses sont plus simples pour nous », a-t-il poursuivi.

La réforme du secteur de la sécurité est au cœur des préoccupations du Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara qui s’y investit personnellement.

Dans le cadre de cette réforme, des comités civilo-militaires ont vu le jour sur l’ensemble du territoire national favorisant le rapprochement et la collaboration entre forces de l’ordre et populations.

(AIP)

gso/cmas

Commentaires
Haut