Niakaramandougou

La construction d’une PMI souhaitée

Photo : AIP

Niakara, 26 juil (AIP)- Dans un entretien avec l »AIP ce jeudi , des responsables des associations et groupements féminins de la ville de Niakara ont plaidé auprès du conseil régional du Hambol (Katiola) pour la construction d’un centre de Protection maternelle et infantile (PMI) dans la localité.

Salamata Hougoutcho Coulibaly, 42 ans, présidente de « Bromala » de Niakara, une association informelle regroupant une trentaine femmes actives dans la vente locale d’ignames, a souhaité la construction d’une PMI dans la ville, à l’effet de désengorger l’hôpital général et booster la prise en charge de la santé mère-enfant.

Un souhait partagé par plusieurs responsables féminines qui évoquent un programme hebdomadaire, fixé à lundi et vendredi, pour les activités de vaccination de routine à l’hôpital général de Niakara.

Selon des patriciennes de la santé, à Niakara, la construction d’une PMI permettrait d’améliorer les indicateurs de performance, notamment en ce qui concerne la consultation pré et postnatale, l’accouchement et la vaccination de routine.

Ces femmes ont plaidé avec insistance auprès du président du Conseil régional du Hambol dont le siège est à Katiola, Kalhil Ibrahim Konaté, afin qu’une PMI voit le jour à Niakara.

(AIP)

jbm/fmo

Commentaires
Haut