Yamoussoukro D.A.

Quand la pénurie de gaz domestique impacte le commerce

Photo : AIP

Yamoussoukro, 24 juil (AIP)- La localité de Yamoussoukro est confrontée depuis quelques jours, à une pénurie de gaz butane, très prisé dans les ménages et dans diverses activités, notamment le commerce qui en est impacté, a constaté l’AIP sur place, lundi.

Selon Konan Alain, revendeur de gaz, l’approvisionnement de ce produit, depuis un certain temps s’est raréfié, jusqu’à s’interrompre ces trois jours-ci. « Cette pénurie me contraint à rester à la maison et par conséquent à manquer d’argent vu qu’on ne peut pas servir les clients qui eux-mêmes en souffrent aussi », s’est-il plaint.

« Actuellement même, ils sont nombreux les taxis qui ont garé et ne travaillent pas, parce qu’il n’y a pas de gaz », a-t-il renchéri, soulignant que la quasi-totalité des taxis-villes utilisent comme source d’énergie, le gaz dans leur fonctionnement, à Yamoussoukro.

Les quelques taxis en circulation, ont augmenté le prix de leurs prestations, passant de 200 francs CFA, à 300 francs CFA pour certains, et de 200 francs CFA à 400 francs CFA pour d’autres, ont assuré certains usagers, notamment Sylla Kamougnin et François Ray.

Le représentant d’une société de production de gaz, Raymond Kouakou, a expliqué que cette pénurie est généralisée et concerne tous les distributeurs de gaz à Yamoussoukro. « Depuis une vingtaine d’année que je travaille dans le secteur, c’est la première fois que je constate une pénurie aussi prononcée », a-t-il indiqué.

« C’est dommage parce que juste à côté de mon bureau, il y a une boulangerie qui ne fonctionne uniquement qu’au gaz. Cela voudrait dire que son activité est carrément à l’arrêt à cause de la pénurie qui relève des centres de remplissage, à Abidjan », a-t-il conclu.

(AIP)

gak/fmo

Commentaires
Haut