Bouna

L’eau potable souhaitée dans les villages à la périphérie

Photo : AIP

Bouna, 24 juil (AIP)- La ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba, a, au cours d’une visite entreprise, lundi, sur le chantier de construction d’un château d’eau, à Bouna, invité le personnel technique à œuvrer de sorte qu’à la finition de l’ouvrage, le maximum de villages, à la périphérie de la ville puisse être fourni en eau potable.

L’ancien château de Bouna, construit en 1960, avait une capacité de 60 m3, le nouveau en construction en a 1000 m3. Cette forte capacité est une raison suffisante, selon la ministre, pour offrir du bonheur aux populations à la périphérie de Bouna. C’est pourquoi, elle a demandé aux responsables en charge du chantier de faire des propositions à l’État pour voir dans quelle mesure aboutir à cette option.
(AIP)
on/fmo

Commentaires
Haut