Présidentielle

Alassane Ouattara annonce l’avènement au pouvoir d’une nouvelle génération en 2020

« Nous devons travailler, le président Bédié et moi, la main dans la main pour transférer le pouvoir à une nouvelle génération », a insisté le président d’honneur du RDR, appelant le PDCI à rejoindre le parti unifié

Photo : AIP

Abidjan, 17 juil (AIP)- En plein débat sur la possibilité pour lui de briguer ou non un troisième mandat en 2020, le président de la République, Alassane Ouattara, a annoncé, lundi à Abidjan, l’avènement au pouvoir, en Côte d’Ivoire, à la date, d’une nouvelle génération d’hommes politiques.

Les partis membres du RHDP au pouvoir depuis 2011, à l’exception du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), actaient, ce jour, à l’occasion d’une assemble générale constitutive, au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, la mutation de la coalition en un parti politique unifié.

Plébiscité président du nouveau parti unifié RHDP, le Président Ouattara a assuré de sa volonté d’œuvrer de sorte à remporter les élections à venir notamment la présidentielle de 2020, « pour que nous puissions transmettre le pouvoir à une nouvelle génération ».

« Les générations se renouvellent. La France a aujourd’hui un Président qui a 40 ans. Le Premier ministre d’Autriche a 31 ans et celui de Belgique 38 ans. Cela donne à réfléchir. Le monde change », a illustré Alassane Ouattara, appelant son grand allié Henri Konan Bédié à partager cette vision.

« Nous devons travailler, le président Bédié et moi, la main dans la main pour transférer le pouvoir à une nouvelle génération », a insisté le président d’honneur du RDR, appelant le PDCI à rejoindre le parti unifié en adoptant le statut tel qu’élaboré par le comité de haut niveau.

Le PDCI qui a endossé l’accord politique pour la création du RHDP unifié a toutefois remis à l’après 2020 l’examen des statuts. Le RDR son principal allié a décidé de franchir le pas sans lui. M. Ouattara a cependant prôné lors de l’assemblée générale constitutive l’union des enfants d’Houphouët-Boigny et a invité le PDCI à reconsidérer sa position.

« La place du PDCI, c’est au RHDP! », a-t-il lancé dans une adresse. « Nous devons montrer que le RHDP est une alliance qui marche et qui gagne » et qui ne doit pas laisser prospérer les « diviseurs » en allant au « divorce », a poursuivi Alassane Ouattara.

(AIP)

kg/cmas

Commentaires
Haut