Korhogo

« Media for change » indignée par l’attitude des forces de l’ordre lors de l’agression des membres du RACI

Abidjan, 11 juil (AIP)- La plateforme Media for change marque son indignation face à l’indifférence des forces de l’ordre et de sécurité, devant les actes de barbarie posés sur les membres du Rassemblement de Côte d’Ivoire (RACI), à Korhogo, provoquant un mort et une dizaine de blessés, a appris l’AIP, dans un communiqué reçu mercredi.

Selon le document, la jeunesse locale du RACI était réunie samedi, en Assemblée générale (AG), devant le domicile du député Soro Kanigui, lorsqu’elle a été attaquée par des hommes armés de machettes. Ces agressions, qui ont provoqué la mort du jeune militant du RACI, Soro Kognon, se sont produites devant le commissariat de police de Korhogo, sans que les policiers ne daignent intervenir.

« Cet acte horrible, survenu devant la préfecture de Police de Korhogo, montre que la paix sociale reste précaire en Côte d’Ivoire mais surtout, que la sécurité des biens et personnes n’est pas garantie comme il se doit. Cette attaque constitue, une atteinte grave à la liberté d’expression, d’association et de manifestation pourtant garantie par la Constitution ivoirienne », s’est indigné le secrétaire général de Media for change, Yao Moïse Théodore.

Au nom de la plateforme de média citoyen, le secrétaire général exprimé ses condoléances à la famille du défunt Soro Kognon, et souhaite un prompt rétablissement aux autres victimes de cette agression.

Media for change est une plateforme de médias qui œuvre en faveur du renforcement de la cohésion sociale mais surtout, vise à accompagner le processus de réconciliation et de paix durable en Côte d’Ivoire.

(AIP)

raz/

Commentaires
Haut