Bouna

Les populations du Bounkani invitées à saisir la justice pour de règlements de tensions

Photo : AIP

Bouna, 11 juil (AIP)- Le substitut résident près la section de tribunal de Bouna, Ettien Tiémélé, a mardi, au cours d’un entretien accordé à l’AIP, invité les populations de la région du Bounkani, à saisir l’autorité judiciaire pour de procédures en bonnes et dues formes au lieu de se faire justice elles-mêmes.

« Quand il y a un problème, la solution ce n’est pas la violence, la solution ce n’est pas les expéditions punitives, la solution ce n’est pas les fusils et les machettes. La réelle solution, c’est d’aller vers l’autorité judiciaire, en un mot vers le parquet, c’est de cela qu’il s’agit », a-t-il indiqué, saluant au passage le chef central de Téhini qui, en début du mois de juillet, a su déjouer un conflit inter-communautaire dans sa zone pour avoir indiqué la voie du parquet aux différents protagonistes.

Sur cette question, le substitut résident Ettien Tiémélé, qui les avait reçus, a rappelé à ces derniers l’intérêt du vivre-ensemble et les a avertis à ne plus s’aventurer dans de telles options au risque de subir rigoureusement les effets de la loi pénale.

Un message compris par les protagonistes Peulh et Lobi qui, au sortir de cette rencontre, ont scellé la paix, souligne-t-on.

(AIP)

on/fmo

Commentaires
Haut