Gouvernement

La nouvelle équipe, un «gouvernement de combat » pour régler les problèmes des ivoiriens

Photo : AIP

Abidjan, 11 juil (AIP)- Critiqué sur la taille du nouveau gouvernement, jugé pléthorique, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, a répondu mercredi, indiquant que le nombre de 36 ministres et de cinq secrétaires d’Etat est motivé par le souci de constituer une équipe « de combat » pour répondre au mieux aux problèmes des ivoiriens.

« C’est un gouvernement de combat pour régler les problèmes de nos compatriotes », a-t-il déclaré, à l’issue du premier conseil des ministres de sa nouvelle équipe, en expliquant les caractéristiques.

Pour lui, le souci de consolidation de la paix en Côte d’Ivoire, à travers le renforcement de la coalition du rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), explique en premier ce fait, puisqu’il s’est agi, conformément aux indications données par le président de la République, de constituer une équipe qui prenne en compte tous les partis membres du regroupement favorable à sa mutation en formation politique unifiée.

Aussi, le souci de répondre à des préoccupations plus qu’urgentes aujourd’hui pour les populations notamment l’accès à l’eau potable, l’assainissement et qui a motivé la création de postes spécialement dédiés à ces questions, a concouru à l’accroissement de la taille du gouvernement avec 41 membres contre 30 ministres plus un secrétaire d’Etat auparavant.

Aux personnes qui pensent encore que le nouveau gouvernement est le reflet d’un agenda politique caché du Président Ouattara, le Premier ministre a aussi répondu qu’il s’agissait essentiellement d’être plus efficace dans la résolution des problèmes des ivoiriens.

« Il ne faut pas tout voir au niveau politique. Le gouvernement est à la tâche, travaille et doit travailler pour que le quotidien des ivoirien s’améliore », a assuré Amadou Gon Coulibaly.

Attendu pendant une semaine après la dissolution du précédent, le nouveau gouvernement ivoirien a été publié mardi. Il a tenu son premier conseil des ministres mercredi. Ce gouvernement compte 41 membres dont 36 ministres et cinq secrétaires d’Etat, comprenant essentiellement des cadres issues des différents partis politiques membres du RHDP « favorables à la création du parti unifié ».

(AIP)

kg/fmo

Commentaires
Haut