Montagnes

La région du Tonkpi lance la 2ème édition de son Festival « Nihidaley »

La cérémonie a pris fin par la remise de médailles de la Fierté Dan à des fils et filles de la région issus de divers secteurs d’activité

Photo : AIP

Abidjan, 09 juil (AIP) – Le Conseil régional du Tonkpi a procédé, vendredi, au Centre national des matériels scientifiques (CNMS) d’Abidjan-Cocody, au lancement officiel de la 2ème édition du Festival de la culture Dan dénommé « Tonkpi Nihidaley » qui signifie « joie, source du bonheur », annonce un communiqué transmis lundi, à l’AIP.

La cérémonie s’est déroulée devant un parterre de personnalités dont le ministre du Tourisme, Siandou Fofana et plusieurs membres du corps diplomatique.

Le Commissaire général du Festival Tonkpi Nihidaley, Pr Lou Bama, s’est réjoui de la réussite de la première édition organisée en décembre 2017 et a annoncé que la deuxième édition se tiendra du 1er au 10 décembre.

« Le Conseil régional du Tonkpi a décidé de faire de la culture l’un des fondements du développement, d’où la création de ce festival destiné à mettre en relief les valeurs culturelles Dan », a expliqué Pr Lou Bamba.

« Notre ambition est de faire de la culture le socle du développement et de la cohésion de la région du Tonkpi », a renchéri le président du Conseil régional, Albert Toikeusse Mabri.

M. Mabri a révélé les noms des invités spéciaux de la deuxième édition du festival, à savoir la Chine au plan international et le peuple Baoulé au niveau national. L’an dernier, le peuple Atchan était l’invité spécial.

Le ministre du Tourisme, Siandou Fofana, a félicité le Conseil régional du Tonkpi pour son initiative et a promis l’appui du gouvernement au festival.

La cérémonie a pris fin par la remise de médailles de la Fierté Dan à des fils et filles de la région issus de divers secteurs d’activité. Il s’agit notamment de l’ancien ministre Siguidé Soumahoro, de l’ancien maire de Logoualé, Troh Gueyes, deuxième ingénieur de Côte d’Ivoire, de l’ancien président de la Chambre d’agriculture, Singo Maninga, de l’ancien footballeur international Abdoulaye Traoré dit « Ben Badi », des artistes Julien Goualo, Singo Suzanne alias « Dent de Man » et O’Neil Mala.

(AIP)

aaa/fmo

Commentaires
Haut