Yamoussoukro D.A.

Lancement du plan de gestion environnementale et sociale du Projet 2PAI

Photo : AIP

Yamoussoukro, 05 juil (AIP) – La coordinatrice du projet pôle agro-industriel du Bélier (2PAI-Bélier) a procédé, jeudi, lors d’un atelier à Yamoussoukro (centre), au lancement du plan de gestion environnementale et sociale (PGES) du Projet 2PAI, une initiative destinée à améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et la réduction de la pauvreté dans la région.

Le projet 2PAI a pour objectif d’améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et la réduction de la pauvreté dans la région du bélier estimées à 61 % en 2015. Il s’inscrit dans le cadre plan national de développement (PND) et du plan national d’investissement agricole (PNIA) du pays et conforme aux principes de la Banque africaine de développement (BAD) qui finance le projet à hauteur de 80 milliards de francs CFA.

« Le PGES a été élaboré en conformité avec les dispositions du code de l’environnement et vise à atténuer les impacts négatifs potentiels sur le milieu biophysique, humain et socio-économique à travers la réhabilitation et la construction, en autres de pistes rurales, la sécurisation foncière, le risque de la déforestation, la destruction d’habitat naturel, de construction de barrage», a expliqué la coordinatrice du projet 2PAI, à l’ouverture des travaux, en présence du préfet de Yamoussoukro, Brou Kouamé.

L’atelier de lancement du PGES réunit, au Golf Hôtel de Yamoussoukro, les parties prenantes du projet pôle agro-industriel du Bélier (2PAI). L’objectif est de renforcer les capacités des parties prenantes pour une meilleure compréhension du PGES, en vue d’une gestion durable des activités pour une implémentation efficace et efficiente des mesures proposées et le respect des engagements environnementaux et sociaux du projet.

Le projet 2PAI a une durée de cinq ans. La zone du projet, d’une superficie d’environ 11 695 km2, couvre le District autonome de Yamoussoukro et la région du Bélier (Toumodi, Tiébissou Didiévi et Djékanou) avec une population estimée à 702 000 habitants.

Le 2PAI vise également à contribuer à l’émergence d’un pôle agro-industriel dans la région du Bélier pour la transformation et la modernisation de l’agriculture ivoirienne. Cette approche est centrée sur des chaînes de valeur agricoles porteuses avec une implication accrue du secteur privé, des jeunes et des femmes.

(AIP)

nam/fmo

Commentaires
Haut