Environnement

Les acteurs de la chaîne de la valorisation des produits animaux et halieutiques formés sur les enjeux des ODD

Photo : AIP

Abidjan, 04 juil (AIP)-Un atelier de sensibilisation, d’information et de formation des acteurs du secteur de la valorisation des produits animaux et halieutiques sur les enjeux et défis des Objectifs de développement durable (ODD) se tient, mercredi, à Abidjan.

Cet atelier a pour objectif général de permettre aux acteurs institutionnels et aux professionnels du secteur de la valorisation des produits animaux et halieutiques d’acquérir les informations et les outils nécessaires afin d’être en mesure de mettre en œuvre les ODD dans la conception, la formulation et la réalisation de leurs activités.

De façon spécifique, l’atelier vise à former, informer et sensibiliser les acteurs institutionnels et les professionnels du secteur de la valorisation des produits animaux et halieutiques sur le concept de développement durable, présenter les points d’intérêt des ODD pour les entreprises du secteur de la valorisation des produits animaux et halieutiques.

Ouvrant l’atelier au nom du ministre des Ressources animales et halieutiques, le Directeur de cabinet, Dr Zoumana Méité Anlyou a souligné qu’en faisant le choix de renforcer les capacités des acteurs, son département entend bâtir pour son secteur d’activités des programmes et projets intégrant entre autres, le travail décent, l’équité de genre, l’égalité des sexes, l’accès équitable à la richesse et à la santé, aboutissant à la réduction de la pauvreté et à la fin zéro.

«Je félicite la Direction de la formation, de la vulgarisation et de la valorisation des produits pour cette initiative importante et j’invite tous les participants à s’imprégner et à s’approprier ce concept qui sera présenté et enseigné par une équipe d’experts très qualifiés », a-t-il indiqué.

L’atelier réunit une quarantaine de participants provenant des ministères des Ressources animales halieutiques, de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable, des acteurs privés.

Se basant pour l’élaboration des ODD par les pays africains à travers l’agenda 2063, «l’Afrique que nous voulons », la Côte d’Ivoire a élaboré et adopté son document stratégique qui est le plan national de développement (PND-2016-2020).

Le PND a appelé plusieurs autres documents sectoriels tels que le Programme national d’investissement agricole de 2ème génération (PNIA II 2018-2025) pour le secteur agricole et pour le secteur des ressources animales et halieutiques : le Plan de développement de l’élevage, de la pêche et de l’aquaculture (PSDEPA 2014-2020), indique-t-on.

(AIP)

bsp/fmo

Commentaires
Haut