Séguéla

Des agents du MINADER déposent les motos de service à la direction régionale

« Ils ont déposé les engins », a confirmé le directeur régional, Affing Kouassi Simplice, précisant que seuls trois agents, sur les six en grève et disposant d’une moto, l’ont fait sans cependant laisser les clés

Photo : AIP

Séguéla, 04 juil (AIP) – Du fait de la grève entamée depuis le 4 juin, des agents du ministère de l’Agriculture et du développement rural (MINADER) à Séguéla se sont conformés à la recommandation du Syndicat national des techniciens d’agronomie de Côte d’Ivoire (SYNATACI) leur demandant de déposer les motos de service dans les directions régionales dont ils relèvent, a constaté l’AIP, mercredi.

« Ils ont déposé les engins », a confirmé le directeur régional, Affing Kouassi Simplice, précisant que seuls trois agents, sur les six en grève et disposant d’une moto, l’ont fait sans cependant laisser les clés.

Selon une note du SYNATACI en date du 2 juillet, signée par le secrétaire général, Tersia Tchetcho Stéphane, cette décision a été prise lors de l’assemblée générale extraordinaire, tenue le 26 juin.

« Conscient du fait qu’un agent ne peut continuer à utiliser les moyens de déplacement de l’Etat pendant la période de grève et dans le souci de pallier aux éventuels désagréments, le SYNATACI (…) a décidé que tous les agents du ministère de l’Agriculture et du Développement rural remettent leurs engins de déplacement aux directeurs régionaux durant toute la période de la grève », a-t-on pu lire sur ledit document.

« C’est pour éviter tout ennui », a, pour sa part, fait savoir le délégué régional du SYNATACI, Kouadio Thomas.

Le SYNATACI est en grève pour réclamer la finalisation du projet de décret portant prime d’incitation au personnel du MINADER, le retour de certaines activités des directions transférées à des structures sous tutelle et le paiement des arriérés de prime de l’année 2016 aux agents en service dans les 20 directions régionales, rappelle-t-on.

(AIP)

kkp/fmo

Commentaires
Haut