Politique

Un atelier sur le plan stratégique de l’intégration régionale réunit des experts à Abidjan

L’atelier vise à informer les autorités techniques et financières du contenu du PSI, de recueillir des propositions et de formuler des recommandations pour la finalisation du document

Photo : AIP

Abidjan, 03 juil (AIP)-Un atelier de restitution et de vulgarisation du Plan stratégique de l’intégration régional (PSI) se tient mardi à Abidjan, en vue d’obtenir l’implication des ambassades, des institutions régionales et internationales et des partenaires techniques et financiers avant son adoption par le Gouvernement.

De façon spécifique, l’atelier vise à informer les ambassades, les institutions régionales et internationales et les partenaires techniques et financiers du contenu du PSI, de recueillir des propositions et de formuler des recommandations pour la finalisation du document.

Ouvrant l’atelier au nom du ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, le directeur de cabinet Diamoutené Alassane Zié a précisé que la Côte d’Ivoire compte se doter d’un instrument prospectif de gestion de l’intégration et d’un levier stratégique pour affiner sa vision de l’intégration, accroître sa visibilité et son influence dans la région, et apporter sa contribution à la consolidation de l’intégration.

Il a ajouté que le sujet de l’intégration régionale et particulièrement de l’intégration africaine est d’actualité eu égard aux nombreuses dimensions et défis qu’il engendre aux plans social, politique, économique et international.

Diamoutené a souligné que ce processus vise à faire de la Côte d’Ivoire, la pierre angulaire de cet édifice qu’est l’intégration, aussi sur le plan sous-régional que régional. De même, a-t-il relevé le 5ème axe stratégique du Plan national de développement (PND) 2016-2020 est le renforcement de l’intégration régionale et la coopération internationale.

Le directeur de cabinet du ministre Ally Coulibaly a précisé que le PSI est bâti sur trois piliers qui sont l’optimisation de gouvernance nationale en matière d’intégration africaine, le renforcement du rôle de la Côte d’Ivoire en matière d’intégration et la contribution de l’intégration à la politique de développement du pays.

Les travaux se sont déroulés autour de quatre sessions à savoir « Etat des lieux de l’intégration et plans stratégiques des organisations d’intégration régionales », « La Côte d’Ivoire dans le processus d’intégration régionale », « Le diagnostic stratégique de l’intégration régionale » et « L’organisation du plan stratégique d’intégration régionale ». Une quarantaine de participants prennent part à ces travaux.

Le PSI 2018-2020 est le fruit des efforts conjugués de plusieurs ministères sectoriels, des partenaires de développement, du secteur privé et de la société civile. La rédaction du PSI a démarré en avril 2016 à Yamoussoukro, avec l’organisation d’un atelier interne de réflexion pour l’élaboration de la note d’orientation du PSI.

(AIP)

bsp/fmo

Commentaires
Haut