Economie

L’Agence Côte d’Ivoire PME noue un partenariat avec les responsables des services PME des banques

En Côte d’Ivoire, les PME constituent 98% du tissu des entreprises et représentent une part importante de l’économie avec 20% du PIB et 12% de l’investissement national et offrent 23% des emplois modernes

Photo : AIP

Abidjan, 02 juil (AIP) – Dans le cadre de sa mission de facilitation entre les différents acteurs de l’écosystème des Petites et moyennes entreprises (PME), l’Agence Côte d’Ivoire PME a organisé, vendredi, une rencontre avec les responsables des services PME des banques commerciales exerçant en Côte d’Ivoire.

Cette rencontre qui s’est tenue en marge de la célébration, mercredi, de la Journée internationale des PME, avait pour objectifs de présenter l’Agence CI PME aux banques, de discuter de la question de l’amélioration de l’accès au financement des PME et des attentes de ces structures bancaires, rapporte unn communiqué de presse de l’organe transmis lundi à l’AIP.

« Il s’agissait d’échanger avec les banques sur la mise en place d’une plateforme de collaboration entre elles et l’Agence afin d’accroitre les financements accordés aux PME », a indiqué le directeur général de l’Agence Côte d’Ivoire PME, Salimou Bamba. « En matière d’accompagnement et de promotion des PME, la question du financement est une question centrale qui revient dans toutes les discussions. C’est une préoccupation tant du Gouvernement ivoirien que des acteurs du secteur privé », a-t-il fait savoir.

En Côte d’Ivoire, les PME constituent 98% du tissu des entreprises et représentent une part importante de l’économie avec 20% du PIB et 12% de l’investissement national et offrent 23% des emplois modernes. En dépit de cette importance, les PME ivoiriennes demeurent encore caractérisées par une compétitivité insuffisante dont la principale raison, selon une étude réalisée en 2014 par la Banque mondiale, serait leur accès limité au financement.

Indexées régulièrement sur la question, les banques commerciales estiment par contre que les difficultés d’accès des PME au financement bancaire sont liées à plusieurs facteurs. Il s’agit, entre autres, du caractère parfois insuffisamment structuré des PME, de l’absence de structures d’autofinancement ainsi que des garanties solides pour la couverture du risque-crédit.

Salimou Bamba a réitéré la disponibilité de l’Agence Côte d’Ivoire PME à accompagner les banques, tant en amont que lors du processus de financement. « Une fois que ces PME obtiennent des prêts des banques, il s’agira pour nous d’apporter des conseils à ces entreprises dans le cadre du suivi », a-t-il dit.

Les responsables PME des banques présentes à la rencontre ont appelé l’Agence Côte d’Ivoire PME à élaborer et proposer, pour les 18 prochains mois, un plan d’action de la plateforme de collaboration. Ce plan d’action devra être validé lors de la prochaine rencontre. Cette toute nouvelle plateforme de collaboration entre les banques et l’Agence a ainsi vu le jour, à l’issue de la rencontre.

(AIP)

cmas

Commentaires
Haut