Diplomatie

Les échanges économiques entre la Côte d’Ivoire et la Chine ont connu un bond significatif (Ambassadeur)

Le vice president de l’association du peuple chinois pour l’amitié avec l’étranger, M. Sie Yang et l’ambassadeur de Cote d’Ivoire, Dosso Adama vendredi 29 juin a l’occasion de la cérémonie du 35eme anniversaire de la coopération sino-ivoirienne a Pekin

Photo : AIP

Pékin, 30 juin (AIP)- L’ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Chine, Dosso Adama, affirme que la coopération économique entre les deux pays a connu un bond très significatif de 2014 à 2017, malgré qu’au niveau de la Côte d’Ivoire cette balance reste déficitaire.

« D’un point de vue économique de 2014 à 2017, nous avons connu un bond significatif dans les échanges économiques qui se sont variés et diversifiés. De 800 millions de dollars, nous sommes passés aujourd’hui à un milliard quatre cent millions de dollars américains », à déclaré M. Dosso, vendredi à Pékin, a l’occasion de la célébration du 35 ème anniversaire de la coopération sino-ivoirienne.

« C’est vrai que cette balance est déficitaire pour la Côte d’Ivoire parce que nous n’avons malheureusement pas la possibilité d’exporter nos produits ici. Nous ne faisons pas parti des pays classés moins avancés, donc il y a un certains nombre de taxes qui sont posés sur nos produits », a-t-il expliqué, précisant que ces questions seront probablement discutées entre les chefs d’État au prochain sommet de Beijing prévu dans le mois de septembre.

« Mais ce sont des questions que les chefs d’État discuteront certainement au prochain sommet », a-t-il indiqué.

Il a également indiqué que concernant les échanges humains, les relations sont excellentes, avec, par exemple, les visites de haut niveau entre les deux pays, à savoir la visite du président Alassane Ouattara en Chine en 2012, et la visite en 2013 du président de l’Assemblée nationale ivoirinne, Soro Guillaume. Mais également la visite du ministre chinois des affaires étrangères en Côte d’Ivoire en 2017 et celles du président et vice président chinois de la conférence consultatif.

Il a également fait savoir que 300 étudiants ivoiriens de divers secteurs bénéficient de formation en Chine.

(AIP)

sdaf/tm

Commentaires
Haut